Numéro régional IVG Contraception

Parlons

DIU (ou stérilet)

Posé par le médecin dans l’utérus, le stérilet peut être gardé plusieurs années sans nécessiter d’observance.
Le DIU (Dispositif intra-utérin) est appelé en langage courant stérilet. C’est un des moyens de contraception les plus efficaces (avec l’implant). Sachant qu’il est pratique (longue durée d’action), peu cher (quand on tient compte de sa durée d’action), et qu’il peut être placé à toutes les femmes même jeunes et sans enfant, il devrait être utilisé plus fréquemment.

Il en existe deux types : au cuivre ou à la progestérone (hormone féminine). Le stérilet ne rend pas stérile contrairement à ce que son nom évoque, mais évite les grossesses pendant la période où on l’utilise.

Le DIU est placé dans l’utérus par un gynécologue, un médecin généraliste formé ou une sage-femme lors d’une consultation. La pose dure quelques minutes ; elle est peu ou pas douloureuse. Au bout du DIU, il y a un fil qui restera présent à l’entrée de l’utérus une fois la pose effectuée. Ce fil n’est pas gênant lors des rapports sexuels, il ne sort pas du vagin, ne se voit pas et ne se sent pas.

Le DIU est retiré par le médecin ou la sage-femme dès que la femme le désire. Il a une longue durée d’action, il peut être gardé de 3 à 10 ans, selon le modèle. L’avantage est que la personne n’a pas la contrainte d’une prise quotidienne ou régulière de contraceptif et ne risque donc pas d’oublier et de craindre une grossesse non désirée. Même si aucun moyen de contraception n’est infaillible à 100 %, les grossesses sous DIU (stérilet) sont très rares.

Les DIU sont délivrés sur ordonnance en pharmacie et remboursés.

La pose d’un DIU peut être faite dans le cadre d’une contraception d’urgence dans les 5 jours suivant un rapport à risque de grossesse.