Numéro régional IVG Contraception

Parlons

questions sur la virginité

Que signifie être vierge ? Ne jamais avoir eu de relation sexuelle ? Pour les filles, avoir un hymen intact ? Est-ce que ça concerne aussi les garçons ? Parle-t-on de virginité pour les homosexuel-le-s ?

Le dictionnaire donne une définition un peu mystérieuse du mot virginité : « C’est l’état d’une personne qui n’a jamais eu de relations sexuelles complètes ». Mais que sont des relations sexuelles complètes ? Est-ce que cela s’appliquerait aux deux sexes ?
De fait, on parle de virginité seulement pour les filles et à propos de l’hymen, membrane qui chez la plupart des filles (mais pas toutes) rétrécit plus ou moins l’entrée du vagin et se déchire au moment de la première pénétration, souvent sans douleur ni saignement.

En réalité, la virginité ne peut pas être vérifiée physiquement et chacun /chacune peut donner une interprétation et une valeur différentes à sa propre virginité.
Ces notions ont varié selon les époques et selon les cultures. Par exemple, en France, à une époque où les femmes n’avaient aucun droit, rester vierge et rentrer au couvent était une manière pour certaines d’échapper à un mariage imposé par leur famille et d’acquérir du pouvoir par exemple comme abbesse.

Traditionnellement, la virginité d’une fille constitue une preuve de la respectabilité de la famille. Sa sexualité va donc être surveillée et son état de virginité pourra vouloir être contrôlé.