Numéro régional IVG Contraception

Parlons

Préservatifs masculins et préservatifs féminins

Préservatifs masculins et préservatifs féminins sont les seuls à protéger à la fois des grossesses et des infections sexuellement transmissibles (IST). Ce sont des moyens de contraception qui ne nécessitent pas de prescription médicale et qui peuvent être utilisés par tout le monde. Pour les hommes et les femmes allergiques au latex, il existe des préservatifs en polyuréthane.
Le préservatif masculin(un des rares moyens de contraception masculins) est un des plus anciens moyens de contraception et de prévention des infections sexuellement transmissibles. Il avait été supplanté par « la pilule » mais est redevenu indispensable lors de l’apparition de l’épidémie du SIDA car c’est un des moyens de s’en protéger. Le préservatif féminin, quant à lui, a vu le jour il y a une quinzaine d’année.

Fabriqués dans des matières à la fois très fines et très résistantes, ils font barrière et empêchent le contact direct entre les muqueuses et le passage du sperme dans le vagin. Ils sont très efficaces s’ils sont utilisés dans de bonnes conditions et lors de tous les rapports sexuels.
Les préservatifs sont souvent utilisés pour se protéger des infections sexuellement transmissibles en attendant de faire les tests de dépistage. Parfois c’est un mode de protection qui convient aux partenaires qui décident de l’utiliser sur le long terme.

Pour avoir une double protection, en cas de rupture du préservatif, certaines personnes utilisent en complément une contraception hormonale ou des spermicides. Cette double protection ne doit absolument pas se faire en mettant deux préservatifs (ni deux féminins, ni deux masculins, ni un féminin et un masculin) car les frottements les font chauffer et craquer.

Ce sont des moyens de contraception qui ne nécessitent pas de prescription médicale et qui peuvent être utilisés par tout le monde. Pour les hommes et les femmes allergiques au latex, il existe des préservatifs en polyuréthane.