Numéro régional IVG Contraception

Parlons

consultation sexualité

Quand et à qui s’adresser en cas de difficultés sexuelles ?

Quand et à qui s’adresser en cas de difficultés sexuelles ?
Dans notre société, le sexe est omniprésent, mais nos sexualités sont toujours soumises à des normes et des contraintes morales. Aujourd’hui le discours sur la sexualité est souvent caractérisé par le culte de la performance : orgasme obligatoire, régularités des rapports, multiplication des pratiques, esthétique... Face à cette réalité, il est facile de se sentir anormal-e, contraint-e, ou pas à hauteur, et parfois nous pouvons nous sentir extrêmement seul-e-s.

Avoir des relations sexuelles fait l’objet d’un apprentissage. Nos sexualités s’enrichissent au fil du temps et des expériences. La connaissance de son corps permet de commencer à vivre ses désirs et à les partager avec d’autres.

Les « soucis de sexualité » peuvent être nommés en termes de douleurs, gênes, inconforts ou « anomalies » au niveau génital ; cela peut être dû à une IST, dans ce cas le médecin pourra vous proposer un dépistage et, si nécessaire, prescrire un traitement pour vous soigner.

Mais parfois ils ne peuvent pas être réduits à une pathologie organique. Après avoir exclu toute possibilité d’IST ou d’autres maladies, il est possible de choisir parmi plusieurs possibilités d’accompagnement, afin de trouver ce qui vous convient. La sexualité est un rapport à soi, avec son propre corps, engagé dans une rencontre avec l’autre. Chaque situation est singulière et spécifique et vous êtes la personne qui connaît le mieux ce que vous êtes en train de vivre.

Différents modes d’approche existent
Parfois plusieurs tentatives seront nécessaires pour que la rencontre et la relation de confiance avec le « bon professionnel » puissent avoir lieu. Certaines personnes trouveront chez leur médecin habituel l’accompagnement souhaité, d’autres s’orienteront vers des professionnel-le-s spécialistes aptes à les aider : conseillères conjugales et familiales, psychologues, sexologues, autres professionnels de l’écoute, ostéopathes...

Certaine-s s’orienteront vers des pratiques corporelles telles que la relaxation, le yoga..., d’autres partageront leurs questionnements dans des lieux de partage collectif : groupes de parole, associations, sites internet, réseaux sociaux... Vous trouverez dans l’annuaire à la rubrique « bien être/mal être » des contacts qui pourront vous être utiles.