Numéro régional IVG Contraception

Parlons

IVG médicamenteuse ou instrumentale

Faut-il arrêter l’allaitement au sein lorsqu’on pratique une IVG médicamenteuse ?


D’après les recommandations de l’OMS, il est possible d’allaiter dans le cadre d’une IVG médicamenteuse : de petites quantités de misoprostol (le médicament utilisé pour provoquer la fausse-couche) passent dans le lait maternel peu de temps après l’administration, mais on ignore si cela peut avoir un effet sur le nourrisson. Comme les taux de misoprostol baissent rapidement, il est recommandé, en cas d’administration orale, de prendre le misoprostol immédiatement après une tétée et d’attendre quatre heures avant la tétée suivante. Parlez-en avec le médecin qui vous suit pour l’IVG.
Référence : Organisation Mondiale de la Santé, l’Avortement médicamenteux, Questions cliniques les plus fréquentes.

++FB