Numéro régional IVG Contraception

Parlons

Désir, plaisir, pratiques sexuelles

Le plaisir et l’orgasme


L’orgasme chez les femmes

Il peut être décrit comme une succession de contractions musculaires traversant tout le corps, soulageant la tension précédemment accumulée pendant l’excitation. Les muscles du vagin se contractent en rythme, du fond de l’utérus vers le bas du vagin ainsi que vers l’anus. Selon l’intensité de l’orgasme, les contractions peuvent s’étendre à l’ensemble du corps, au visage, aux mains, parfois sous la forme de spasmes. La force ou la surprise dues à ces sensations peut faire que des soupirs, cris, paroles s’échappent. Ces sensations peuvent parfois être ressenties comme désagréables.

L’orgasme féminin est atteint par stimulation du clitoris. Cette stimulation peut être directe par des caresses avec les doigts, un vibromasseur, une langue, les frottements, dus à la pénétration, selon la posture...ou indirecte par une pénétration (la partie interne du clitoris entoure le vagin et perçoit ces stimulations). Le clitoris peut être stimulé de bien des façons pour amener à un orgasme, mais ce n’est pas qu’une question de mécanique. L’envie de jouir et la connaissance de ses propres préférences sont des facteurs nécessaires et importants pour atteindre l’orgasme. Le corps et le sexe de l’autre n’en sont qu’un des moyens.

L’orgasme chez les hommes

Lors d’une stimulation sexuelle du pénis, des testicules ou de la prostate par pénétration anale, conduisant à l’éjaculation, la tension accumulée pendant l’excitation se soulage en des contractions au niveau de la prostate, des canaux transportant le sperme et des muscles du bassin, des cuisses et de la base du pénis. Comme pour les femmes, selon l’intensité de l’orgasme, les contractions peuvent s’étendre à l’ensemble du corps, au visage, aux mains, parfois sous la forme de spasmes. La force ou la surprise dues à ces sensations peut faire que des soupirs, cris, paroles s’échappent. Ces sensations peuvent parfois être ressenties comme désagréables.

L’orgasme simultané des 2 partenaires peut être vu comme un idéal. Cependant il n’est pas si facile de faire coïncider le rythme de 2 personnes. Aussi il ne faut pas être déçue ou gêné-e de ne pas jouir ensemble.

++FB